Quand consulter ?

Vous pouvez consulter à 3 moments clés :

Pendant la grossesse

 

Avant la naissance, votre corps, votre maison, toute votre vie se prépare. La grossesse est un moment privilégié pour réfléchir à votre projet d’allaitement. Quand vous sentirez que c’est le bon moment pour vous (généralement au cours du 3ème trimestre), nous pouvons nous rencontrer et, à partir de vos questions, vous apporter des réponses claires et des informations pratiques (toujours basées sur les dernières données scientifiques).

Cela vous aidera à faire un choix éclairé quant à l’alimentation de votre bébé.
 

Pour préparer ce RDV, vous pouvez donc, avec votre partenaire, noter toutes vos questions afin que je puisse répondre au mieux à vos attentes et aux problématiques (matérielles, psychologiques, familiales…) qui vous sont propres.

Nous aborderons ensemble tous les thèmes qui vous permettront de savoir à quoi vous attendre et de faire le tri dans toutes les informations (parfois contradictoires) que vous recevrez à la maternité. Il est utile de savoir en amont ce qui est normal et ce qui ne l’est pas chez un nouveau-né, et de savoir vers qui se tourner en cas de question.

Les études prouvent que les femmes qui bénéficient d’un entretien prénatal et sont bien informées allaitent plus et plus longtemps que les autres.

femmeblack.png

Cette consultation prénatale est particulièrement conseillée pour vous approprier sereinement votre projet d’allaitement
si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

 

  • si vous avez des antécédents de troubles alimentaires

  • si vous avez été victime de violences

  • si la grossesse est multiple et/ou compliquée

  • si vous accueillez ce bébé seule

  • si vous avez déjà eu un échec d’allaitement

  • si vous avez vécu un deuil péri-natal

  • si vous avez un désir d’allaitement mais que vous ne vous en sentez pas capable, ou si vous n’avez pas envie d’allaiter mais que vous ressentez de la culpabilité ou de la pression de votre entourage.

Préparation matérielle à l'allaitement

Vous vous demandez peut-être quoi acheter pour préparer votre allaitement ?

Le matériel principal, vous l’avez déjà (•)(•) !

 

Votre corps, cette extraordinaire machine, est déjà en train de tout mettre en place pour lancer la production de lait le moment venu.

Il est inutile d’anticiper et d’acheter tout le rayon allaitement de la pharmacie « au cas où ».

Chaque allaitement est différent et mises à part certaines situations particulières que nous évoquerons lors de l’entretien prénatal,

il est difficile de savoir à l’avance de quoi vous aurez besoin.

Toutefois, à toutes fins utiles, des mamans ont trouvé utile d’avoir ces quelques objets pour l’arrivée de leur bébé :

des soutiens-gorge d'allaitement confortables

SG-c.png

des coussinets d'allaitement
(lavables ou jetables)

coussinets-c.png

une montre

montre-png.png

un tube de crème
(type Lanoline)

creme-c.png

des feuilles

de chou

chou-c.png

de la tisane

d'allaitement

tisane-c.png

de quoi noter

les heures de tétées

carnet-c.png
bandeau-c.png

un bandeau

de peau à peau

portage-c.png

une écharpe

de portage

LA CONSULTATION PRÉNATALE EN PRATIQUE

timer-c.png

Environ 1 h 30

Au cabinet, à votre domicile (voir couverture géographique)
ou en visioconférence

home-c.png
wallet-c.png

60€/heure

Après la naissance

 
allaitement.png

Des questions ou des difficultés peuvent se présenter dès
la naissance de votre bébé, ou un peu plus tard.
Dans tous les cas il est important d’agir rapidement afin de remédier aux difficultés rencontrées au plus vite et de gagner en confort et en sérénité.

 

Même les situations les plus critiques peuvent avoir des solutions : un allaitement qui commence dans la douleur peut tout à fait se poursuivre longtemps et harmonieusement s’il est bien pris en charge. Gardez espoir !
 

Quelles difficultés peuvent nécessiter une consultation ? Voici une liste (non exhaustive) de symptômes à surveiller :
 

  • Vous rencontrez des difficultés à mettre votre enfant au sein (bébé ne s’accroche pas bien, s’énerve au sein, s’endort au bout de quelques minutes de tétée…)

  • Vous avez des douleurs importantes en allaitant (crevasses persistantes, sensation de « lames de couteaux » ou « lames de rasoirs », sensation d’aiguilles dans le sein, sensation de brûlure, rougeurs, inflammation (sein rouge, chaud, dur), saignements, infection…)

  • Vous souffrez, d'engorgement, de mastite voire d’abcès

  • Vous vous sentez fébrile et extrêmement fatiguée

  • Vous pensez que vous n'avez pas assez ou trop de lait

  • La prise de poids de votre bébé vous préoccupe 

  • Votre bébé pleure beaucoup et/ou semble n'être jamais satisfait au sein

  • Les tétées sont interminables

  • Votre bébé dort beaucoup et ne se réveille pas spontanément pour téter

  • Vous êtes inquiète pour votre bébé au point de vous empêcher de dormir

Une consultation dès la naissance ou dès le retour de la maternité est vivement conseillée dans les situations qui nécessitent un suivi d’allaitement particulier :

  • Les naissances multiples

  • Les bébés nés prématurément ou avec un petit poids de naissance

  • Les bébés ayant des pathologies ou des handicaps particuliers (syndromes génétiques, malformations congénitales, trouble neurologique…)

  • Les mères qui ont subi une chirurgie mammaire

Même au cours d’un allaitement bien installé et tout à fait heureux, des questions ou des problématiques peuvent apparaître.

Je suis là pour vous accompagner lors de toutes ces étapes !

  • Diversification

  • Reprise du travail

  • Changement de rythme

  • Nouvelle grossesse

  • Poussées dentaires

  • Grèves de tétées

 

Un seul mot d’ordre : ÉCOUTEZ-VOUS ! Au moindre doute, n’hésitez pas à consulter.

Dans la grande majorité des cas, nous trouvons des solutions douces, naturelles et qui vous correspondent.

Je peux également être amenée à vous orienter vers une prise en soin complémentaire.

LA CONSULTATION D'ALLAITEMENT EN PRATIQUE

timer-c.png

1h30 à 2h pour une première consultation

Au cabinet ou à votre domicile (voir couverture géographique)

home-c.png
wallet-c.png

60€/heure

Pour le sevrage

 

Qu’il soit précoce ou tardif, spontané ou induit, brutal ou progressif, vous pouvez avoir besoin d’être accompagnée pour vivre cette étape le plus sereinement possible.

LA CONSULTATION SEVRAGE EN PRATIQUE

timer-c.png

Environ 30 à 45min 

Au cabinet, à votre domicile (voir couverture géographique)

ou en visioconférence

home-c.png
wallet-c.png

60€/heure

Retour en haut